Les adieux d’un «fou de l’Empereur» à ses souvenirs de Napoléon

Les 19 et 20 novembre, à Fontainebleau, seront dispersés de manière anonyme les trésors  d’un collectionneur invétéré… et connu de tous les amateurs : Pierre-Jean Chalençon.

Pas un seul passionné de Napoléon n’ignore que, derrière la prochaine vente fleuve de Jean-Pierre Osenat à Fontainebleau, se cache le nom de Pierre-Jean Chalençon. Ce fou de l’Empereur se sépare aujourd’hui d’une partie de sa collection, dont il ne sait pas lui-même combien de numéros – un millier, voire plus – elle comporte. À peine 10 % de la totalité, selon l’intéressé, qui n’arrive plus à compter tout ce qu’il a acheté ; bien plus de 30%, d’après ceux qui l’ont accompagné (Tarik Bougherira, son plus fidèle collaborateur, et Bernard Chevallier, ex-directeur des musées de Malmaison et Bois-Préau) pour promouvoir cet énorme butin exposé de l’Amérique à l’Australie et jusqu’aux confins de la Chine.

La vie ne vaut d’être vécue sans prendre de risques, pour ce natif de Rueil-Malmaison, le fief …

Source

Category: